5455 avenue de gaspé, suite 300, Montréal, Québec, H2T 3B3
T 514.273.9277 F 514.273.7447

CONCOURS D'ARCHITECTURE

Les 7 doigts de la main - Centre de création et de production - 2015

CMA

REFLETS

Memorabilia (Latin for memorable (things), plural of memorabile) are objects treasured for their memories; however, unlike souvenirs, memorabilia can be valued for a connection to an event or a particular company or brand. Examples include sporting events, historical events, culture, and entertainment. Such items include clothing, game equipment, publicity photographs, posters, entertainment-related merchandise, movie memorabilia, airline or transport-related memorabilia and pins amongst other, often licensed, items that are usually kept in display cases to preserve their conditions. - Wikipedia


Nous avons cherché tout au long du processus de conception et de développement du projet, à tracer un pont entre la création et la mémoire à travers les multiples échos et reflets qu’évoque le territoire physique et culturel d’implantation du centre de création et de production des 7 doigts de la main. Nous avons bien entendu exploré l’histoire de la brasserie Eckers et examiné les traces du patrimoine industriel encore présent dans le bâtiment-entrepôt. Structures d’acier et logos anciens aux effluves de bohème et d’une modernité naissante, calendriers corporatifs et autres objets de laiton et de verre brunâtre auront tracé les premiers sillons dans le territoire imaginaire du projet. Autre exploration, celle du musée Juste pour rire en état de délabrement, œuvre de Luc Laporte, architecte important de Montréal. Cette fois-ci, nous y avons découvert des détails de métaux ouvrés précis, une lumière parfois en surabondance parfois chatoyante, une palette de couleur riche ainsi qu’une théâtralité remarquable dans la composition des espaces. Nous avons ici tenté de retrouver et de conserver l’esprit de cette œuvre d’une part, dans le travail de l’élévation principale qui retrouve le fantôme du musée Juste pour rire tout en offrant une identité actuelle et contemporaine aux 7 doigts de la main, et d’autre part, en conservant dans son intégralité et en proposant de restaurer certains fragments remarquables tels le cabaret ainsi que certains garde-corps dont la signature demeure parfaitement éloquente. Nous avons enfin porté une attention particulière aux œuvres des 7 doigts de la main, à leur processus de création - dont les similitudes avec le nôtre sont notables - à leur patrimoine propre ainsi qu’à un patrimoine futur (fictif) que nous avons imaginé et placé dans le projet afin d’habiter l’espace et de tenter d’appréhender l’univers du cirque contemporain. C’est donc de l’intersection de plusieurs patrimoines entremêlés constitués d’objets, d’espaces et d'événements passés et à venir que nous avons conservés, réinterprétés ou imaginés qu’est issu le présent projet.

CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA