5455 avenue de gaspé, suite 300, Montréal, Québec, H2T 3B3
T 514.273.9277 F 514.273.7447

RÉSIDENCE DE LA VALLÉE DU PARC

Résidence unifamiliale en campagne - 2015

CMA

Le développement conceptuel du projet fut teinté dès le départ par une touche de nostalgie. Le site même de la maison, implantée au creux d’une vallée en Mauricie, fut le lieu de tournage principal des scènes extérieures des Filles de Caleb, une série télévisée inspirée du roman d’Arlette Cousture, réalisée dans les années 1990 et devenue mythique depuis. Vues imprenables, collines ondoyantes, granges ancestrales et flore sauvage : chaque aspect du lieu nous ramene constamment au récit fictionnel d’Arlette Cousture campé au début du XXe siècle, en plein cœur du Québec rural.

En contemplant ce paysage bucolique, presque irréel, nous nous sommes également tournés vers l’œuvre de Frank Lloyd Wright, en particulier ses multiples projets de maisons « usoniennes ». Le projet aura constitué une occasion de revisiter et de réinterpréter de façon contemporaine le concept de résidence développé par Wright. L’horizontalité, l’intégration au paysage ainsi que l’importance accordée à l’automobile furent certainement des éléments de rapprochement. En tentant de nous accrocher à cette nostalgie d’une autre époque, le développement du projet nous amena également à s’en détacher. La toiture aux plans inclinés et aux angles irréguliers, à défaut de se fondre à l’horizon, établit plutôt un dialogue avec les collines ondulantes du paysage environnant; celle-ci se métamorphosant constamment en fonction de l’angle de vue et d’approche de la résidence. De l’intérieur, les facettes délicates du toit sont révélées et contribuent à unifier les espaces de vie sous une voûte complexe et étonnante.

Initiée par un regard nostalgique sur le site, sur le concept de maison « usonienne » et par l’observation du panorama idyllique s’offrant sous nos yeux, le développement final de la résidence de la Vallée s’éloigne somme toute du modèle conceptuel de Wright, mais il offre certainement, par sa composition architecturale, des parcelles de réponse sur la question délicate de l’intégration dans un environnement tel que celui-ci. »

CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA CMA